Raisons de vivre heureuse -2

CATMAT (22.01.11)

Le Vent de Sable

 

Je glisse à mon oreille l’écouteur de la déraison,
Résonne alors la rue d’une nouvelle saison
Comme un goût, une odeur, la vision d’une / révolution.
Je rêve : évolution
D’une nation
Loin la prison
Le salaire de la peur à qui profite,
Enfle à l’énorme baudruche écrasant Des
Qui se rapetipetissent jusqu’à : poussière.
Mais le vent de sable s’est levé sur Tunis et le Caire,
Et son passage saccage les palais illicites
Et la tempête souffle l’espoir
Des côtes africaines
Jusqu’au bord de mon cœur.



accueil  |  début  |  CONTENU  |  slam & poésie  | Textes | Re-Textes
CV
infos  | Calendrieraide  |  sortie