Les 2 faces cachées de la Lune

pour ceux d'ici qui croient être les seuls à la connaître et vice-versa

CathMathon
9.2 à 1.3.2001


La
 
  Solitud
e
 

Au fond du verre
Au fond du fond du verre
La solitude
Au fond du fond du VERT
Dans la montagne et la campagne
Compagne: la solitude

Au fond des granges
Suicide à tour de bras
Corde, fusil ou mort au rat

L'hiver est long, dur, "No futur"
Au fond des draps froids
Pas d'corps à corps
Juste une carcasse
Qui butte
Sans but
Dans l'vide

Les jours
Sans paroles
Un jour
Ras l'bol

Au fond des granges
Suicide à tour de bras
Corde, fusil ou mort au rat
La solitude
Au fond du fond du VERT
Un métier sans fierté
Pas d'gosse à espérer

Les champs
Immenses, magnifiques
Nus
Et inutiles
Démembrement
Rendement, pesticides
Loin la cité
Qui décide

Un métier sans fierté

L'hiver est long, dur, "No futur"
Corde, fusil ou mort au rat
PLus d'enfants pour les préaux
Plus d'bistrôts pour la terrasse
Des fours sans pains
Des jours sans fin

La solitude

Un espace comme une poisse,
Et regarde:
La crasse des trottoirs
Qui s'entasse

Au fond du fond des villes

Les corps pressés
Le temps compressé
Le bitume qui fume
La multitude

Au fond du fond des villes
Suicide à tour de bras
Crack, boursier ou à sniffer

La dose / explose / overdose

Les murs sont froids, dur, "No futur"
La multitude
Des clans se forment vers l'affrontement
Au centre ou en banlieue
Seules les armes diffèrent
Trop d' têtes pour aimer un visage
Trop d'portables pour entendre un message
Au milieu de tous, au milieu de rien:
La solitude.

 


accueil  |  début  |  CONTENU  |  slam & poésie  | Textes | Re-Textes
CV
infos  | Calendrieraide  |  sortie
cat.mat@orange.fr