Présence absente

CMathon / Journal intime 10.03.03

Marcher dans la nuit
oublier le bruit
les rumeurs
s'adoucir de la torpeur
de ceux qui reposent
dans leur chambre close
et composent
un écran
à ma peur de la solitude


Sur les trottoirs de la ville
ivre de douce fatigue et
d'un soupçon de toute puissance
goûter le repos la trève
avant les petites
et les grandes guerres
du jour qui bientot se lève

 


accueil  |  début  |  CONTENU  |  slam & poésie  | Textes | Re-Textes
CV
infos  | Calendrieraide  |  sortie
cat.mat@orange.fr