Filles & Garçons

Quand on parle des Cités aux infos à la télé à la radio, c'est surtout des grands frères dont on parle, en oubliant que pour au moins la moitié, il y a des grandes soeurs : voici un texte pour elles
CATMAT
(15.02.05
)

 

Les Miss assument sans discuter c'est certain
Sacrées bosseuses du soir au matin
Les mains, la tête usée du quotidien
Grande sœur assure à la lessive, au lycée
Les plus petits surveillés
Fin de journée fatiguée
Où est leur temps libéré ?
Elles sont super structurées
Tôt responsabilisées
Trop ?
Rôle ambiguë
Faire la maman c'est fatiguant… mais flatteur

Les Miss ouvrez aux hommes le territoire
La maison tradition d'votre pouvoir
Partager les joies les devoirs
De nettoyer les couloirs
Aider les plus jeunes aux devoirs
Voir
Circuler l'argent du foyer
Concrètement gérer les responsabilités
Evit'ra p't-être à tous 2 l'enfer des parloirs
Ne plus rester à faire le mur sur l'trottoir
Avoir
Des taches, des d'jeunes à encadrer
Forger sa masculinité dans l'égalité !

Ca m'fait penser :
Féminité pour ma frangine
Quand " liberté " rime
Avec cuisse écartées rémunérées
Une sexualité identité détournée, massacrée.
Entre sainte et mère double turbin du soir au matin
Et la putain femme désirée mais méprisée
2 figures ancestrales patriarcales :
A nous les Miss de trouver le chemin
Main dans la main avec nos frères masculins
Inventer de nouveaux destins.
Partagés.

Dialoguer
Ecouter
Paroles de Miss misent en sourdines
Dans toutes sociétés
Oser s'exprimer
Prises de paroles en public
Pour les idées les sentiments :
L'échange rend moins violent…

L E S   M I S S

 


accueil  |  début  |  CONTENU  |  slam & poésie  | Textes | Re-Textes
CV
infos  | Calendrieraide  |  sortie
cat.mat@orange.fr