M/o/t/s

CATMAT (13.12.10)

Linguis'TicdeVIE

Les mots s’éclaboussent des visages,
Moussent et ruissèlent
Dans les ruelles rectitudes figées,
Habitées par des êtres abandonnés d’eux-mêmes.
Des mots d’urgences du creux des gorges
Forgent des lézardes
Dans les regards hagards
Bernés de certitudes.
Les habitudes qui nous imposent
Reposent notre entendement.

(Lentement se désagrègent acuité, curiosité, vivacité, réactivité et créativité)

Vive ! Des mots canonnent
Du bruit du ventre gloutonnent
Emerge la pierre brut du vibrant,
Tambours échos de luttes,
Jeux crus d’amours joyeux.
Polyglotte en humour
L’humain savoure
L’ensemble réuni.
Chacun s’assemble,
Et même et autre,
Sans maîtres ni idolâtres
Et les souffrances s’acharnent à disparaîtrent,
Même si tous chagrins ne se dissolvent.
Au final,
Aller seul et tous au grès de soi
Chacun sa route et ses doutes ;
Mais l’on s’épaule et si s’écoute
Les mots poumonnent
Au corps, à cris
D’épures délices.

/*/

 


accueil  |  début  |  CONTENU  |  slam & poésie  | Textes | Re-Textes
CV
infos  | Calendrieraide  |  sortie