L'Infidélité féminine (3)

CATHERINE MATHON
12.7.2001

 

HUMAINE TROP HUMAINE

3

 

j'turbine et j'me d'mande :
" COMMENT S'AIMER "

 

Parents
Ceux d'avant
Grands-parents
Bousculer
Les données
Encadrées
Masculin
Féminin
Figures explosées
Privilèges
Mode d'emploi
A revoir
Liberté
Accordée
Bienvenue dans pays
Affranchi
No carcan
Et maint'nant ?

Générations condamnées
A réinventer
Comment s'aimer

Et dites-moi comment
Faire un enfant
Avec quels parents ?
Maternité-Paternité
Au secours, vieux clichés !

Générations condamnées
A réinventer
Comment s'aimer
Les enfants portés

Et nous voici
En adolescence de l'amour
Fragiles comme des homards qui muent, souvent perdus
Attention tentation vieilles carapaces
Qui traînent

90 ans pas toutes ses dents
Mais plein d'allant
Le cousin d'ma grand-mère
Batifole dans les champs
Avec une jeunette de 70 ans.
Belle histoire, leçon d'espoir, certes,
Certes.
20 ans d'écart on s'en balance
Mais si ça marche dans tous les sens !

Viens t'en m'en parler
De ces belles à dentier
Qui s'envoient - sans payer -
Des p'tits minets
Moins ridés, au teint moins plombé ?
Pas si souvent
Ca c'est gênant.

Je vois ta mère et puis la mienne
Génération femme libérée
- intérêts personnels
travail, indépendantes,
plaisirs assumés -
L'une fût fidèle à ses 2 amours
L'autre pas, qu'importe les choix
2 Belles vieillissent seules,
Cherchent liens famille et amitiés
Mais le soir
Au fond des draps froids
Pas d'corps à corps
Contre avance de la mort
Pulsion de vie - fini.
Moi je leur dis :
Fis des femelles abandonnées
Ne reste pas dominée
Par la soi disant obscénité
D'une féminité
Beauté fanée
Seins tombant
Ventre bedonnant
Os saillants
Peau plissée, fripée, tachetée, couperosée
Varice et jambe gonflées
Double menton, cou décharné
Poils durcis
Sexe rougi, fente agrandie
Laisse ta sève couler
N'oublie pas de te caresser
Ou fais-toi p'loter labourer par la Belle d'à côté
Si la bite durcie viagra vient à manquer.
Garde vive ta sensualité
Tendresse et sexualité
L'égalité est - aussi - dans la fragilité
Les hommes découvrent l'incertitude d'être aimés.

Adolescence de l'amour
Fragiles comme des homards qui muent, souvent perdus

Les données
Encadrées
Masculin
Féminin
Figures explosées
Mode d'emploi
A revoir
Bienvenue dans pays
Affranchi
No carcan
Et maint'nant ?

à suivre…

 

L'Infidélité féminine: 1un | 2deux3trois


accueil  |  début  |  CONTENU  |  slam & poésie  | Textes | Re-Textes
CV
infos  | Calendrieraide  |  sortie
cat.mat@orange.fr